Jeanne

Jehennavera, plus connue parmi les humains sous le nom de Jeanne de Tarquin, est une dragonne qui a accédé au statut divin en 2017.

Le culte de Jeanne en tant que « Elue de l’Unique » a émergé « de son vivant », tout d’abord dans les iles lointaines du Royaume de Morrannon vers les années 2000 puis s’est implanté à Ksach en 2015 où il a connu une expansion fulgurante grâce au soutien du Duc de Ksach, devenu Empereur de l’Ost Reich. Son riche empire a permis la construction de nombreux sites (Eglises, dispensaires, orphelinats, écoles) assurant à Jeanne une très grande popularité, la détachant de plus en plus de son rôle de représentante de l’Unique. L’année 2016 aura vu l’émergence de l’Ordre de la Flamme, constitué de moines dévots et de templiers.

Ces contrées densément peuplées lui ont octroyé plus de 13 millions de fidèles, du plus humble au plus titré. Jehennavera malgré sa farouche volonté de garder les pattes sur terre s’en trouva définitivement arrachée à l’automne 2017 non sans éclat.

Jehennavera est désormais la déesse dragonne du Courroux et de la Flamme Purificatrice. Elle hérite de ses aspects tant par son passé empli de souffrance que de la volonté de ses fidèles de faire table rase. Elle est également la protectrice del Santisimo Reino del Morrannon, et de manière plus générale de la Tannissie. Toute velléité de détruire ce monde ou de provoquer une nouvelle genèse suscite immédiatement sa fureur.

Pour Jehennavera et ses adeptes, les autres dieux sont nécessaires.